Le Roman de Renard - Revue de presse

La presse évoque Le Roman de Renard,

 * Un article, signé par David L'Epée paru dans la revue « éléments » (n° 168 - octobre-novembre 2017) évoque Ladislas Starewitch à propos de la sortie récente du DVD Le Roman de Renard : "Un pionnier de l’animation, le monde magique de Ladislas Starewitch ».

* Bref en mars 2017  - Lire le texte

Sur le film :

Alexis Hunot :

Voir le dossier de culturopoing

« Le premier long-métrage français est l’œuvre d’un cinéaste né en Pologne, qui a travaillé en Russie et a réalisé une grande partie de sa filmographie en France. On aime ce côté international en cinéma d’animation.
Le Roman de Renard est une véritable débauche d’énergie, une frénésie qui ne s’arrête jamais. Et c’est bien là l’une des grandes forces du cinéma de Starewitch dès ses débuts. Il a compris très vite qu’il fallait recourir, pour certains films, à toutes les techniques du cinéma (notamment dans les mouvements de caméra), même si, bien sûr, cela rendait plus complexe l’animation. Starewitch est, pour cette raison, incontestablement le premier grand réalisateur du cinéma d’animation. Il employait déjà les anachronismes pour le plaisir de la comédie (oui, oui, bien des années avant Shrek) et avait encore développé sa technique d’animation de marionnettes – certaines mesuraient un mètre de haut !
Difficile de ne pas craquer et de ne pas reprendre la sérénade du Chat pour la Reine. »

Nicolas Bitoun :

voir les critiques de sur DVDClassik
(en tapant « Starewitch » dans la case « recherche » du site, on accède à d’autres critiques de films de L.Starewitch)

« (…) Une œuvre phare, aussi drôle que touchante, impertinente, unique, un enchantement de chaque instant. »

 

   Un article, signé par David L'Epée paru dans la revue « éléments » (n° 168 - octobre-novembre 2017) évoque Ladislas Starewitch à propos de la sortie récente du DVD Le Roman de Renard : "Un pionnier de l’animation, le monde magique de Ladislas Starewitch ».


en 2003 (35mm)

   La nouvelle sortie du Roman de Renard en version restaurée le mercredi 22 octobre 2003 a été saluée par la presse :

Claire Vassé, A (re)découvrir, Version restaurée, ZURBAN Paris, 22 octobre 2003 :

« (…) Comment expliquer que ce film (…) n’ait pas pris une ride (…). Les créatures de Starewitch possèdent une expressivité si éclatante qu’elles nous donnent à voir leur âme (…) les dialogues sont d’un humour aussi poétique qu’incisif (…) le récit met à nu avec ironie la duplicité du monde et du pouvoir. »

Michel Roudevitch, LIBERATION, 22 octobre 2003 :

« Reprise de l’incontournable Roman de Renard… grand-œuvre du ciné-marionnettiste Ladislas Starewitch (…) remue ménage médiéval superbe, riche en affrontements guerriers et en sérénades amoureuses, à (re)découvrir absolument. »

LE MONDE, 22 octobre 2003 :

« son grand classique (…) L’animation fluide de ses figurines joliment surannée conserve un charme irrésistible…. »

Christophe Bazire, LA TRIBUNE, 22 octobre 2003 :

« (…) deux classiques réédités en versions restaurées, Le Roi et l’oiseau et Le Roman de Renard (…) Ladislas Starewitch se livre à une parodie de la société (…) sacrée prouesse. »

D. D., FIGAROscope, 22 octobre 2003 :

« (…) il est nécessaire de mettre l’accent sur la reprise du Roman de Renard (…) Méconnu du public (…) Un travail d’animation remarquable(…) »

LES INROCKUPTIBLES, 22 octobre 2003 :

« (…) Texte poétique, costumes et décors magnifiques. Du grand art ! »

NORD ECLAIR, 22 octobre 2003 :

« Deux reprises en versions restaurées : Le Roi et l’oiseau, le film-culte de Paul Grimault, re-distribué par Gebeka Films. Et Le Roman de Renard, distribué par Les Acacias (dont on attend aussi Les Contes de l’horloge magique, distribué aussi par Gebeka)… »