Editorial : Animer Starewitch

   Enfin un livre d'analyse collective de l'oeuvre de L. Starewitch à partir de deux programmations importantes de ses films qui ont eu lieu lors de journées d'études au cinéma Le Kosmos de Fontenay-sous-Bois en avril 2014 et au cours des Dialogue(s) Starewitch au cinéma L'Eldorado de Dijon en avril 2015.
   44 films de L. Starewitch ont été projetés lors de ces journées (actuellement une cinquantaine de films est disponible). Jean Douchet, Hervé Aubron, Erwan Le Gal, Jacques Cambra, Léona Béatrice Martin-Starewitch et François Martin évoquent les films qu'ils viennent de voir ou qu'ils connaissent depuis plus longtemps. Des entretiens avec Claude Bataille, Marina Feodoroff, Michel Roudevitch et Carolina López complètent : 

Animer Starewitch, François Martin (dir.), L'Harmattan, 2018, 222 p.
Une si longue absence
La manière de travailler le cinéma
Ces êtres bizarres qui n’ont pas de nom
Une pensée simple mais exacte sur la réalité de l’existence
Le texte même devient cinématographique
De temps en temps Starewitch passe à la musique atonale
Ces traces de l’histoire des films et du travail du réalisateur
Il était vachement autonome quand même Ladislas
C’est pris sur le vif image par image
Ce sont les frères Quay, Švankmajer (Tim Burton, Wes Anderson, etc.) qui nous ont conduits à Starewitch  

Toutes les informations !  sur ce livre.

   A Dijon, Gérard Courant a réalisé huit Carnets filmés retraçant les différents événements.

                                                                                                        François Martin, avril 2018